Le 20 novembre 2020
Conseils & préparation

S'initier au ski de rando en 5 étapes !


Par Marine



Explora Project
Partage cet article

Le ski de rando est de plus en plus apprécié du grand public, et pour cause, quoi de mieux que de partir, skis aux pieds, gravir des sommets sauvages en totale liberté, loin de la foule des stations de ski !

Cependant, le ski de randonnée, comme de nombreux sports de montagne, est un sport qui requiert un apprentissage technique, une bonne maîtrise du matériel et une très bonne connaissance de l'environnement montagnard. Atteindre les sommets nécessite de bien connaître ses limites et sa condition physique ainsi que son niveau de ski car la redescente en hors-piste, tout en restant en sécurité, ne s'improvise pas.
Voici 5 étapes indispensables pour bien débuter dans la discipline :

ÉTAPE 1 :  Perfectionner son niveau hors-piste en station

Si vous ne voulez pas que votre première sortie en ski de randonnée se transforme en cauchemar, c'est l'un des meilleurs conseils qu'on puisse vous donner !! Pour commencer le ski de randonnée, il est indispensable d'avoir un bon niveau de ski global. Les conditions de neige ne sont pas les mêmes qu'en station et surtout, la piste ne sera pas damée !

Si vous n’avez jamais skié, entraînez vous d'abord sur pistes damées puis progressivement vers les bords de pistes sur passages non damés, jusqu'à être parfaitement à l'aise sur toutes neiges.

ÉTAPE 2 : savoir bien s'équiper

Les premiers temps, louez votre matériel. Dans les magasins de sports outdoor, vous pouvez louer facilement tout le nécessaire : skis, chaussures, peaux, bâtons, casques et le matériel indispensable de sécurité :  DVA ( Détecteur de Victimes d’Avalanches), pelle et sonde. De plus, vous pourrez vous faire conseiller par un professionnel dans le choix de votre matos.

Pour le reste de votre équipement : 

Les vêtements : il s'agit d'un sport assez physique ( même très physique en fonction des sorties). L'équipement est un mélange entre  vêtements de sports ( type trail ) et les vêtements de ski alpin. Votre équipement doit vous permettent de vous adapter aux changement de la météo mais aussi en fonction de votre effort. 

Adoptez la méthode des 3 couches
La première couche : Il s’agit de la couche de vêtements en contact immédiat avec la peau. Cette couche est conçue pour sécher rapidement et évacuer l’humidité du corps. Favorisez donc les coupes moulantes manches longues afin de maximiser le confort et l’efficacité technique.

La couche intermédiaire : par temps froid, c’est ici que tout se joue. La couche intermédiaire, c’est la couche d’isolation, celle qui servira à emprisonner la chaleur produite par votre corps et à le maintenir à une température confortable. Les couches intermédiaires à prioriser sont en duvet, synthétique ou polaire.

La couche externe : cette dernière couche fera office de rempart contre les aléas de la météo et donc, indispensable.  Assurez-vous que votre couche externe soit bien imperméable et respirante ( type gore tex) . Elle évacuera l’humidité interne, tout en vous protégeant du vent, de la pluie et de la neige. Ne prenez pas une couche externe trop serrée car vous devez avoir assez d'espace pour avoir une certaine liberté de mouvement une fois enfilée par-dessus les autres épaisseurs.

Le sac à dos est indispensable. Il doit être assez grand pour contenir de quoi se ravitailler, vos vêtements chauds pour la descente et le matériel de sécurité.

N’oubliez pas les lunettes de soleil, la crème solaire, les gants et le bonnet !

Pour plus de sécurité, votre portable doit être chargé et allumé.

ÉTAPE 3 : Commencez par des sorties faciles

Step by step :
Je suis désolée de vous dire que votre première sortie en ski de randonnée ne sera pas l'ascension du Mont Blanc ! 

  • Le dénivelé :
Si vous êtes sportif, vous pouvez commencer par une sortie de 700m à  800m de dénivelé positif. C’est suffisamment long pour apprendre les premières bases de la discipline et pour avoir une descente assez longue pour en profiter pleinement sans avoir les cuisses explosées 😂 ( les personnes déjà initiées savent de quoi je parle ! )
Si votre pratique du sport est plus occasionnelle, commencez par une sortie de 300 à 600m de dénivelé positif.

  • La durée :
En fonction de votre condition physique, vous pouvez partir pour 2/3h ou à la journée en y allant tranquillement. Le but étant également de profiter pleinement de la beauté de la montagne, surtout si le temps s'y prête.

Attention à la cotation : Bien sûr, toutes les sorties ne se valent pas même si le dénivelé est le même. La sortie varie entre la qualité du terrain, la distance et le pourcentage d'inclinaison de la pente. Vous pouvez retrouver toutes les cotations sur camptocamp .
Pour une première sortie, nous vous conseillons de ne pas dépasser une inclinaison de pente de 30° et une cotation F (facile) à PD (peu difficile).

ÉTAPE 4 : Bien s'hydrater et bien manger

Comme tout sport d'endurance, le ski de randonnée est un sport exigeant qui puise dans vos réserves d'énergie !
Il est donc indispensable de s’hydrater très régulièrement ,
par petites quantités. Vous pouvez prendre une gourde, un thermos ou encore une poche à eau quand le temps n'est pas trop froid ( attention, le plastique gèle très vite ! ). Pensez également à vous alimenter régulièrement ( barre de céréales, fruits secs, pâtes de fruits...).

Lors des premières sorties de ski de randonnée, vous allez ressentir de la fatigue lors de la descente. Celle-ci peut s'avérer très physique lorsque les conditions de neige ne sont pas favorables.
Au sommet : rajoutez les couches de vêtements chauds retirés lors de la montée, enlevez et rangez vos peaux de phoque dans votre sac, buvez, mangez et profitez de la vue ! Les descentes sont souvent assez longues en ski de randonnée, alors n'hésitez pas à faire des courtes pauses pour soulager les cuisses. Le reste de la descente n'en sera que plus agréable.

ÉTAPE 5 : faites vos premières sorties avec des skieurs de randonnée confirmés !

C'est la meilleure façon de commencer dans une discipline et surtout dans celle-ci !
La méconnaissance de la montagne et des techniques de ski, surtout en période hivernale, peut être TRÈS DANGEUREUX.

Avant de s'engager dans une sortie de randonnée, il y a des INDISPENSABLES à connaître pour garantir votre sécurité.

Savoir reconnaître le type de neige : vous pouvez trouver plusieurs types de neige sur votre parcours, de la neige fraîche s’il a neigé récemment, de la neige croûtée s’il a gelé, de la neige humide voire collante si les températures augmentent...ect

Savoir étudier soigneusement la météo du jour : car elle peut vite rendre la randonnée impossible. Un grand froid ou l’annonce d’un jour blanc ( plafond nuageux très bas, la visibilité est extrêmement réduite ) remettra en cause votre sortie. Il peut être très dangereux de skier dans ces conditions. Vous pouvez consulter météo France ou encore le BRA ( Bulletin d'estimation du risque d'avalanches ) pour connaître la météo en détails et le risque d'avalanches ( allant de 1 à 5 ).

Savoir utiliser un DVA : ce Détecteur de Victimes d’Avalanches est obligatoire en ski de randonnée. Il permet de retrouver et être retrouvé en cas d'avalanche. Il est donc INDISPENSABLE de savoir s'en servir parfaitement avant de partir faire votre sortie. Si vous faites une initiation avec un guide, la formation DVA sera l'un des premiers apprentissages.

Apprendre les techniques de bases :
comment glisser correctement avec des skis de rando à la montée, mettre et enlever les peaux de phoques sous vos skis, faire des conversions, gérer son effort à la montée... Autant de savoir qu'il faut connaître pour être un vrai skieur de randonnée 😁

Attention, pour votre sécurité : ne partez jamais seul dans des lieux reculés !
Cependant, si vous n'avez personne pour vous accompagner mais que l'envie est trop forte, privilégiez les itinéraires de ski de randonnée proposés par les stations de ski, et partagez toujours votre itinéraire avec l'un de vos proches. 

Maintenant, c'est à vous de jouer !!!

⛷️ Retrouvez tous nos séjours de ski de rando ici


Suggestions d'expéditions

Lire plus d’articles