Le 22 septembre 2020
Conseils & préparation

Acrophobie - 5 conseils pour vaincre ta peur du vide


Par Marine


Explora Project
Partage cet article

C’est quoi exactement l’Acrophobie ? 

Il s’agit de la peur du vide. A distinguer du vertige, qui est un phénomène physiologique. Les personnes souffrant de vertige sont en fait incommodées par l’écart entre les signaux envoyés par leur vue et leur oreille interne (qui gère l’équilibre). 

L’Acrophobie, quant à elle, est une phobie psychique et touche l’irrationnelle. Elle est une peur panique du vide et des hauteurs et provoque des crises d’angoisses. Cette phobie peut toucher n’importe qui et à n’importe quel moment de sa vie et se construit autour de situations à risque (randonnée en altitude sur des chemins escarpés par exemple).

Voici donc 5 conseils pour que vos activités outdoor ne se transforment pas en cauchemar !
 
1.    Réduisez le plus possible les informations visuelles de profondeur vers le bas

Redressez le regard et regardez en face de vous. Réduisez votre champ visuel et ne pas regarder trop loin. Bouger pour modifier les informations du corps dans l'espace et augmenter ainsi leur poids dans le cerveau (ne vous agrippez pas à un arbre sans bouger, cela fera qu'augmenter votre stress). 

2.    Ayez confiance en votre matériel

Investissez dans des chaussures dans lesquelles vous avez confiance, un baudrier résistant, des bâtons solides et un sac à dos très confort qui ne bloque pas vos mouvements et ne vous déséquilibre pas. Plus vous aurez confiance en votre matériel, plus il sera facile de VOUS faire confiance. 
 
3.    Essayez de comprendre votre peur sur le moment

 Essayer d’identifier ce qui déclenche votre peur : une pente ? une passerelle ? le type de terrain ? quelles sont les situations qui vous provoque des crises de paniques ? Cela vous permettra de prendre un peu de distance avec la situation, faire rechuter la pression et trouver une solution pour passer cette angoisse plus calmement. 
 

4.    Réapprenez à respirer

L’anxiété alimente en grande partie la peur du vide. Il existe des techniques de respiration très simples et  efficaces pour vous aider et traverser ce passage difficile qui vous sépare du sommet ! Faites attention à ne pas hyperventiler (respirer très rapidement) et ralentissez votre respiration en inspirant profondément avec le ventre.

5.    Aidez vous avec ce qui vous entoure

Dans les situations les plus effrayantes et les plus angoissantes, n’ayez pas peur du ridicule, si vous avez besoin de passer à 4 pattes en vous accrochant à des branches, pour éviter les longues glissades, faites-le ! Aidez-vous des parois, placez correctement vos pieds. C’est aussi l’occasion de prendre confiance en l’environnement qui vous entoure. Utilisez aussi vos bâtons dans les pentes trop raides, ils vous seront d’une grande aide ! 
 

Suggestions d'expéditions

Lire plus d’articles