Le 17 juin 2020
Conseils & préparation

7 choses à savoir avant de débuter le canoë- kayak !


Par Marine



Explora Project
Partage cet article

Débutant en canoë - kayak, vous souhaitez vous jeter dans le grand bain et faire votre première randonnée sur l’eau ? On vous aide à vous lancer !

Non agressif et silencieux, le canoë-kayak est un moyen privilégié pour découvrir en douceur des milieux rares et peu accessibles. Le respect du milieu aquatique et de la vie qu'il abrite, ainsi que votre souci de cohabiter harmonieusement avec les autres usagers, doit s'inscrire dans votre démarche lors de la pratique de ce sport. Le canoë-kayak est un excellent moyen de vous rapprocher de la nature
et de découvrir le monde qui vous entoure sous un tout nouveau point de vue, en naviguant en silence dans des régions isolées que la plupart des gens n’arriveront jamais à visiter.

1. PRÉPAREZ- VOUS PHYSIQUEMENT !


Cela peut surprendre, mais pratiquement tous les muscles du corps travailleront lorsque vous pratiquerez le kayak et en particulier le dos, les abdominaux et les bras. Ce sport sollicite également les jambes et les fesses. Un entrainement régulier et des étirements pour éviter les blessures ( aux épaules, poignets notamment) sont primordiaux.

2. PAS DE STRESS, METTEZ-VOUS A L'AISE !

Il est conseillé de débuter avec l'aide d'un encadrant pour acquérir les bonnes pratiques : comment pagayer, les bases de la sécurité, comment s’asseoir confortablement... Vous devez être aussi bas que possible et vos jambes un peu fléchies. Si vos jambes sont complètement étirées, vous aurez beaucoup de tension dans le bas du dos.

3. TENEZ-VOUS DROIT !

Avoir une bonne posture est vitale ! Tenez-vous droit quand vous êtes dans le kayak. Malgré ce que beaucoup croient, votre force ne doit pas venir uniquement des bras mais du haut du corps.

4. PAS DE PRÉCIPITATIONS POUR MONTER ET DESCENDRE DE VOTRE EMBARCATION !

C'est la première cause de chute, et oui ! Prenez votre temps pour monter et descendre tranquillement de votre embarcation. Il est préférable de placer la pagaie de l’autre côté du canot, juste en face de l’endroit où vous allez vous asseoir. Cela aide non seulement à maintenir l’équilibre lors de l’entrée et de la sortie, mais vous empêche également de laisser la pagaie sur le rivage.

5. APPRENDRE A PAGAYER CORRECTEMENT !

Vous devez saisir la pagaie un peu plus large que vos épaules, les coudes hauts et droits. Vous devez également pagayer uniformément de chaque côté, si vous voulez avancer sur une ligne droite. Sinon, vous risquez de tourner en rond pendant un bon moment !

6. NE VOUS TROMPEZ PLUS ENTRE CANOË ET KAYAK !

Nous sommes nombreux à utiliser le mot canoë ou kayak pour définir la même chose. Après tout, il s’agit de deux petits bateaux pointus dans lesquels vous pagayez, c'est vrai. Cependant, il existe de nombreuses différences entre le canoë-kayak et le kayak, notamment la conception, l’équipement et les techniques de kayak nécessaires pour pagayer chaque bateau.

Les pagaies de kayak ont ​​deux rames placées à chaque extrémité de la pagaie à 90° l’une de l’autre. Les pagaies de canoë sont plus courtes et ont une seule lame.

7. LES CHOSES A VÉRIFIER AVANT DE PARTIR !

La météo
Consultez toujours les prévisions météo locales avant d’effectuer votre sortie : le vent et les conditions de navigation ou de baignade peuvent évoluer rapidement ! 

Les courants
Renseignez-vous sur les courants et les conditions de navigation ( débit, classement de la rivière, barrages..) Ces informations sont disponibles dans les directions territoriales de Voies navigables de France (VNF), offices du tourisme et mairies. Vérifiez les autorisations et les heures de lâchers d’eau des barrages.

Suggestions d'expéditions

Lire plus d’articles