Jody

Né en Belgique, c’est tardivement que je découvre la montagne lors d’un séjour à ski à Chamonix. Mes yeux s’ouvrent alors pour manger toute cette beauté. Ma première course en montagne fut l’arête Forbes au Chardonnet. Avec l’escalade, j’ai continué de découvrir ce terrain de jeu aux dimensions surnaturelles, qui s’est élargi au fil des saisons, à travers les massifs des Alpes à pied, en grimpant et puis avec le ski de rando. Nourri par cette passion, je poursuis les voyages pour renouveler les images de paysages, les rencontres, mélange de contrastes, de cultures, de vie…. 

Qu’est ce qui fait que tu ne changerais de travail pour rien au monde ?
J’aime être dehors dans la nature, regarder les nuages, prendre le soleil sur le rocher, avoir froid aux mains en cascade de glace, être près du poêle dans un refuge non gardé à rire et dire des bêtises une bière à la main… pourquoi irais-je m’enfermer dans une ville ou un bureau?

Aimes-tu te fixer des défis toujours plus fous les uns que les autres ?
Je n’ai pas besoin de me fixer des défis, la vie est un jeu, chaque sortie à ski, grimpe, cascade sert à m’amuser tout en poussant toujours le bouchon un peu plus loin.

De fil en aiguille, je me tricote une belle écharpe de vie que je mettrai venue le soir de mon hiver de vie.


Quel est ton secret pour garder la forme ?
Les Haribos sans hésitation.

Quel est ton plat/repas préféré quand tu rentres après plusieurs jours d’aventure ?
De la glace macadamia !

Si tu étais une ville, un animal ou un monument, lequel serais-tu ?
Une ville, jamais, surement un petit village tranquille dans les montagnes loin des foules.
Viens me retrouver !

Expéditions menées