Elise


Attirée par la montagne depuis toujours, je la pratique à travers diverses activités de loisirs comme le ski de fond, le VTT ou le vol-rando en parapente. J’aime partager des journées de marche où nous prenons le temps d’observer, avec respect pour l’environnement et ses êtres vivants. La nature est à la fois une source de belles rencontres, de reconnexion, de ressourcement et de dépassement de soi.
Je suis également animatrice astronomie dans un observatoire et je souhaitais regrouper mes deux activités professionnelles à travers la rando et astronomie. Je ne me lasserai jamais de regarder les étoiles ou la Lune à l’œil nu ou aux jumelles, et de m’émerveiller avec mon télescope.

Quelle est ton expédition la plus marquante ?
J’ai deux expéditions en tête ! Dans le but de s’entrainer en conditions hivernales, nous sommes partis avec quelques collègues dormir dans la neige en Haute-Savoie au mois de janvier. Alors que 2 personnes dormait en igloo, d'autres dormaient sous tarps (bâche). Il a beaucoup beaucoup neigé et un tarp s’est déchiré en plein milieu de la nuit. Ce qui m’a marqué, c’est tout le travail d’équipe que nous avons mis en place pendant l’expédition afin d’assurer la sécurité pendant la traversée, de déneiger et creuser un nouvel abris pendant la nuit. La deuxième expédition s’est déroulée au Kirghizstan. J’avais lancé un appel sur un forum de VTT et nous sommes partis à 10 personnes visiter ce pays en roulant et avec nuits en tente. Nous ne nous connaissions pas mais nous étions un super groupe et nous avons parcouru à VTT un pays magnifique dont les habitants sont extrêmement accueillants.

Quelle a été ta plus belle rencontre ?
Ma plus belle rencontre a été sur les sentiers de la Drôme. Je faisais une randonnée seule et deux bouquetins faisaient un combat de cornes un peu plus haut sur le sentier. Je me suis arrêtée pour les observer de loin et ne pas les déranger. Ils m’ont vu et se sont mis à courir vers moi. Je n’ai pas bougé. Ils se sont arrêtés à 3m de moi. Ils m’ont regardé et se sont éloignés tranquillement. Je pleurais, partagée entre la peur et la fascination !

De quel objet ne te sépares-tu jamais ?
Ma peluche gypaète barbu, offerte par un ami qui m’est très cher, tout le temps dans mon camion aménagé, pour les coups durs et les moments de fatigue.

Quel est ton plat/repas préféré quand tu rentres après plusieurs jours d’aventure ?
Un bon plat de pâtes fraiches faites maison avec du fromage de la ferme !

Suggestions d’expédition.

Contact

Une question ?
N'hésite pas à contacter l'équipe !