Le 3 novembre 2020
Conseils & préparation

Comment bien se préparer pour sa première rando en raquettes ?


Par Marine



Explora Project
Partage cet article

À QUOI S'ATTENDRE ?

La randonnée en raquettes est idéale pour les personnes en quête de calme et de liberté ! Avec des raquettes vous pouvez vous faufiler facilement entre les arbres, sur des crêtes ou des grands plateaux ! La marche en raquettes ne nécessite pas d'installations particulières. Cette pratique est parfaite pour explorer de nouveaux lieux !

La progression en raquettes est facile et naturelle et l'usage des bâtons s'apprend rapidement. Au début, attention toutefois à ne pas vous marcher dessus !
Pour les débutants, la principale difficulté réside dans la gestion du froid et de la neige. Si les conditions sont un peu défavorables (vent, chutes de neige), cela peut devenir très éprouvant selon le terrain sur lequel vous évoluez. 

COMMENT BIEN S'HABILLER ET S'ÉQUIPER ?

1. Pour le haut : la technique des 3 couches 
 
La première couche : Il s’agit de la couche de vêtements en contact immédiat avec la peau. Cette couche est conçue pour sécher rapidement et évacuer l’humidité du corps. Favorisez donc les coupes moulantes manches longues afin de maximiser le confort et l’efficacité technique. 
 
La couche intermédiaire : par temps froid, c’est ici que tout se joue. La couche intermédiaire, c’est la couche d’isolation, celle qui servira à emprisonner la chaleur produite par votre corps et à le maintenir à une température confortable. Les couches intermédiaires à prioriser sont en duvet, synthétique ou polaire.
 
La couche externe : cette dernière couche fera office de rempart contre les aléas de la météo et donc, indispensable en hiver.  Assurez-vous que votre couche externe soit bien imperméable et respirante ( type gore tex) . Elle évacuera l’humidité interne, tout en vous protégeant du vent, de la pluie et de la neige. Ne prenez pas une couche externe trop serrée car vous devez avoir assez d'espace pour avoir une certaine liberté de mouvement une fois enfilée par-dessus les autres épaisseurs.
 
2. Pour le bas : 
 
Un legging chaud ou un pantalon de randonnée épais :
Pour vos randonnées d’hiver, les leggings de sport ou pantalons de randonnée doublés en polaire ou bien épais seront parfaits ! Vous aurez à la fois chaud, un séchage rapide et une bonne évacuation de l’humidité avec des tissus adaptés à l’effort et une grande liberté de mouvement.
 
Un sur- pantalon coupe-vent et imperméable : Ce pantalon est indispensable si vous partez plusieurs jours en randonnée. A mettre par-dessus votre legging ou pantalon de rando, il vous protégera du vent, de la pluie et de la neige ! Avec ça, vous pourrez vous rouler dans la neige sans peur d’en ressortir trempé !
 
3. Les chaussures  
 
Les chaussettes : Ne faites pas l’impasse sur une bonne paire de chaussettes !! On oublie les chaussettes en coton qui absorbent l’humidité et provoquent des ampoules ! Il existe des chaussettes de randonnée ultra confortables et bien chaudes qui permettent d’évacuer la transpiration et d’éviter les ampoules.
 
Les chaussures : On vous prévient tout de suite, oubliez les moonboots ! Lors des randonnées hivernales, on est généralement confronté à un niveau de neige élevé et malgré les raquettes, on est souvent amené à s’enfoncer dans la neige !
 
Le principal est d’avoir une chaussure à la fois imperméable, montante, confortable et assez rigide pour bien vous maintenir le pied en place. En plus, vous pouvez rajouter une paire de guêtres pour être totalement isolé sans risque de vous faire mouiller par la neige. 
 
A prévoir aussi : Un bonnet ou bandeau chaud, un tour de cou ou écharpe, une bonne paire de gants et des lunettes de soleil ! 
 
4. Pour ce qui concerne les bâtons et les raquettes : 

Si votre pratique est occasionnelle, nous vous conseillons de louer le matériel en magasin de sport. vous serez bien conseillé en fonction du terrain qui vous attend et vous pourrez essayer vos raquettes à neige avant de vous lancer pour peut-être un nouvel achat ! Il en est de même pour les bâtons.

COMMENT SE PRÉPARER PHYSIQUEMENT ? 

La randonnée en raquettes est un sport accessible à tous. Il n’y a pas de limite d’âge. Comme dans tous les sports, l’important est de connaître ses limites et de savoir quel type de terrain vous attend, surtout lorsque cette pratique est occasionnelle ou si vous débutez. 

Si vous partez pour plusieurs jours à faire entre 6km et 12km de raquettes par jour, vous pouvez faire de la course à pied sur chemin ou de la randonnée pédestre 2 fois par semaine. Cela améliorera votre cardio, votre condition physique générale et permettra à vos pieds, chevilles et articulations de se renforcer en s'habituant aux chemins en dévers et accidentés. 
La raquette, ce n’est pas le meilleur sport si vous avez les chevilles très fragiles ! 
 

Suggestions d'expéditions

Lire plus d’articles