Brage


Brage parle anglais et norvégien.

Pourquoi as-tu choisi de devenir musher ?
Je suis né et j'ai grandi entouré de huskys d'Alaska. Mes deux parents ont plus tard choisi de déménager au dessus du Cercle Arctique pour participer à la plus longue course de chien de traîneau d'Europe : la Finnmarksløpet. Après avoir étudié à l'étranger, voyagé et m'être essayé à plusieurs métiers, j'ai décider de rejoindre l'entreprise familiale. Je suis rapidement tombé amoureux du style de vie qui ne m'intéressait pourtant pas quelques années plus auparavant. Composer un attelage est à la fois le projet le plus complexe mais aussi le plus gratifiant que j'ai eu à mener. 

Qu’est ce qui fait que tu ne changerais de travail pour rien au monde ?
Mon métier est un privilège, je passe mes journées de travail en pleine nature avec de supers athlètes à quatre pattes et des voyageurs venus du monde entier. La plupart du temps, je n'ai pas l'impression d'être au travail !

Quelle est ton expédition la plus marquante ?
Ma première Finnmark race : 600 km avec 8 chiens en 2 jours et 17 heures, 3,5 heures de sommeil par tous les temps imaginables, de -2 à -30 degrés. Pour y arriver, on s'est entraîné sur 5000+ km en 7 mois, soit 600 heures de course. Cette expérience, avec ses hauts et ses bas pendant la course, est la plus grande aventure à laquelle j'ai pu prendre pars.

Quel est ton plat/repas préféré quand tu rentres après plusieurs jours d’aventure ?
«Finnebiff», un plat traditionnel Same à base de viande de renne accompagnée de légumes et de purée.

Qu'est ce qui t'inspires le plus dans la vie ?
Les gens capables de repousser les limites au delà de ce que l'on pensait faisable.

Si tu étais un animal, lequel serais-tu ?
Un husky d'Alaska, évidemment !

Suggestions d’expédition.

Contact

Une question ?
N'hésite pas à contacter l'équipe !