Fabrice


Nul besoin de lois lorsque l’on vit dans la paix et le respect (proverbe finlandais)

Né en Bretagne, au bord de la mer, c'est en Suisse que j'ai fait ma vie, au pied des montagnes. Ingénieur en environnement de formation, j'ai toujours été passionné par milles choses en même temps... la nature, l'écologie, la randonnée, la montagne, les treks, la forge, la pêche, la voile, le canoë, le jardinage, la cuisine, etc. Mes nombreux voyages aux quatre coins du monde m'ont permis d'aiguiser mes connaissances et mon attrait pour ces régions sauvages synonymes d'aventure. Après quelques rencontres singulières, j'ai débuté mon activité d'accompagnateur en montagne, magnifique métier qui me permet de pratiquer toutes mes passions et de les partager avec les participants.

Devenir guide, un rêve d’enfant ?

Pas vraiment, mais la passion pour la nature et l’aventure oui! C’est après un début de carrière dans le domaine des sciences de l’environnement et suite à de nombreuses expéditions à l’étranger que l’envie de transmettre ma passion est venue.

Qu’est ce qui fait que tu ne changerais de travail pour rien au monde ?

Le luxe d’avoir la terre entière comme bureau! Mais aussi les rencontres incroyables que l’on peut faire.

Quelle est ton expédition la plus marquante ?

Question difficile car chaque expédition est à sa façon marquante! Mais si je devais choisir, je dirais le Kamchatka, à l’extrême Est de la Russie. Un mois de trek en autonomie au milieux des volcans et des ours bruns, une de mes premières grosses expés, sans doute celle qui m’a le plus donné le goût de l’aventure!

Quelle a été ta plus belle rencontre ?

Il y en a plein ! D'abord ma femme. C’est en grande partie grâce à elle si je suis guide aujourd’hui.
Ma fille aussi, toujours de la partie quand il s'agit d'aller tester des nouveaux treks... son endurance mentale et sa résilience ne cessent de m'impressionner!

Quel est ton secret pour garder la forme ?

Marcher! Et saisir chaque opportunité pour vivre au grand air. Travailler sa souplesse aussi… physique et mentale!

De quel objet ne te sépares-tu jamais ?

Mon couteau Suisse! Toujours sur l’homme, dans la poche. Ça sert à tout!

Quel est ton plat/repas préféré quand tu rentres après plusieurs jours d’aventure ?

Une grosse salade, un bon steak et une bière bien fraîche!

Si tu étais une ville, un animal ou un monument, lequel serais-tu ?

La Taïga! Cette immense étendue de forêts sauvages qui couvre les hautes latitudes de l’hémisphère nord. Un espace de liberté incroyable.

Suggestions d’expédition.

Contact

Une question ?
N'hésite pas à contacter l'équipe !