Laurent

Géographe de formation, j'ai été animateur nature pendant 10 ans avant de passer le pas et de devenir Accompagnateur en Montagne en 2014. Je vis maintenant à Castellane dans le Parc naturel régional du Verdon. Mon métier est formidable, il consiste à faire découvrir aux visiteurs mon territoire en dévoilant ses atouts et en montrant sa richesse. Je prône des valeurs de partage et de découverte dans un esprit de respect total de la nature. 

Devenir guide, un rêve d’enfant ?
Oui et non, j'ai toujours rêvé d'avoir trois mois de vacances par an ! Non, je rigole bien sûr. Vous comprendrez pourquoi j'ai choisi le métier de guide une fois que vous serez venu avec moi dans le Verdon.

Quelle a été ta plus belle rencontre ?
J'ai toujours eu un peu mal à élaborer un classement sur des ressentis donc je ne m'aventurerai pas à citer une expérience plus qu'une autre. En revanche, j'ai décidé de devenir Accompagnateur en Montagne à la suite d'un trek en 2012 au Népal, le Tour du Manaslu. Seize jours de marche, cela donne le temps de réfléchir... et d'avancer dans la vie !

Le grand enjeu pour moi est que les participants repartent avec une image vraie du Verdon, qu’ils aient goûté aux produits locaux, observé la faune et flore locale, compris l’histoire du pays.


De quel objet ne te sépares-tu jamais ?
Mon briquet. Je ne m'en sert pas souvent dans la vie de tous les jours, mais quand je ne suis pas en randonnée, j'ai toujours un briquet sur moi, c'est comme ça.

Si tu étais une ville, un animal ou un monument, lequel serais-tu ?
Pour la ville je choisi la ville écossaise de Newtonmore car au fond je reste un highlander ! Pour l'animal, je serais un vautour, parce qu'ils sont nombreux dans le Verdon. Et pour le monument, la Tour de Pise car je n'aime pas marcher droit.

Viens me retrouver !

Expédition menée