Delphine

Delphine a grandi à Grenoble, "la capitale des Alpes françaises", et a fait ses études d'officier de la marine marchande, de moniteur de voile et de plongeur professionnel. Delphine a navigué autour de l'océan Atlantique et l'a traversé plusieurs fois sur un grand voilier, avec la marine française. Elle a travaillé comme capitaine et officier sur de nombreux navires, des voiliers aux plus grands navires d'expédition, des bateaux de pêche et des navires de recherche dans l'Arctique. Sa passion pour la nature sauvage et brute l'a conduite à Svalbard, où elle a rencontré Espen lors d'une course de chiens locale appelée "Trapper's Trail". Ils ont rapidement décidé de commencer à faire leurs propres voyages ensemble, en voilier et en traîneau à chiens.

Devenir guide, un rêve d’enfant ?
Oui, devenir marin était un rêve d’enfant! Je découvre la navigation auprès de mon grand-père dans les calanques de La Ciotat, et très vite je pars vivre en Bretagne où j’en fait mon métier. Mais étant originaire des Alpes, l’appel des montagnes est bien présent! Je deviens skipper pour des séjours ski-voile en Norvège en 2013, et décide rapidement de rester vivre en Norvège!

Quelle est ton expédition la plus marquante ?
A 19 ans je pars en solo au Népal pendant 6 mois, faire du bénévolat dans une école de parapente acrobatique. Je réalise le grand tour des Annapurnas en solo, l’un des plus beaux treks du monde, avec un col à 5416m - depuis je me suis jurée de toujours partir avec des amis afin de partager les bons souvenirs ensemble! 

J’adore explorer de nouveaux endroits tous plus sauvages les uns que les autres, créer de nouvelles éxpés encore plus intéressantes, plus longues, et j’ai surtout la chance de travailler avec mon amoureux au quotidien! Avec Espen (mon conjoint norvégien) nous formons une super équipe très complémentaire! 


Quelle a été ta plus belle rencontre ?
En 2016, je m’installe dans l’archipel du Spitzberg. Je trouve un job comme handler dans un petit chenil familial, auprès de Tommy, un musher passionné qui réalise des expéditions au Pôle Nord avec ses chiens, et qui vient de finir l’Iditarod, plus longue course de chien de traîneau au monde. C’est le coup de foudre pour ce mode de vie et pour les chiens! Puis je rencontre Espen, le meilleur ami de Tommy. On connaît la suite!

Aimes-tu te fixer des défis toujours plus fous les uns que les autres ?
Oui, ça vient tout seul, pas la peine de se forcer! Quand j’ai une idée en tête je fonce sans trop me poser de questions, mais j’ai aussi bien les pieds sur terre. Aujourd’hui je suis ravie d’avoir mes 30 chiens, ma ferme en Norvège, et de vivre en suivant le rythme des saisons!

Quel est ton secret pour garder la forme ?
J’adore la cuisine méditerranéenne, sans doute à cause de mes origines ciotadennes? Il paraît que c’est bon pour la santé!

De quel objet ne te sépares-tu jamais ?
En voilier j’emporte toujours un petit ours blanc dans mon sac, pour me tenir compagnie!

Quel est ton plat/repas préféré quand tu rentres après plusieurs jours d’aventure ?
Mon pêché mignon? les glaces! Au retour d’expédition j’adore déguster une Ben & Jerry’s, une délicieuse glace américaine avec de gros morceaux dedans!

Quel est ton modèle/ton inspiration dans la vie ?
Je suis inspirée par plein de femmes incroyables! Avant tout je citerais Emelie Forsberg, l’une des meilleures athlètes mondiales en trail running. Elle est humble, tellement talentueuse et proche de la nature, son univers est très inspirant! Elle vit dans une petite ferme en Norvège, aime vivre au rythme des saisons, faire des gâteaux et du pain, cultiver son potager...

Si tu étais une ville, un animal ou un monument, lequel serais-tu ?
Je serais certainement un animal, et sans doute un dauphin vu que je m’appelle Delphine! C’est toujours l’euphorie lorsqu’on rencontre les dauphins en mer, ils jouent dans la vague d'étrave, communiquent entre eux, c’est fascinant! 
Viens me retrouver !

Expéditions menées