Le 29 avril 2020
Actus

Déconfinement : ce qu'il faut savoir sur la reprise des activités outdoor après le 11 mai


Par Marine


Explora Project
Partage cet article

Redémarrage des activités en plein air individuelles autorisées à partir du 11 mai !

Après l’annonce du Premier ministre Édouard Philippe, les activités sportives individuelles en plein air seront autorisées au-delà d’un kilomètre, en respectant les règles de distanciation et dans une limite de 100 kilomètres du domicile et ce, sans attestation.

L'annonce la plus attendue des amateurs de sports outdoor que nous sommes est tombée mardi dernier. Nous allons enfin pouvoir profiter de nouveau de nos montagnes, forêts et plaines. 
 
Au terme de ces huit semaines de confinement, chacun pourra, de manière raisonnable et sans rassemblement, pratiquer à nouveau le trail, l'alpinisme, le ski de randonnée, la rando, le VTT, l'escalade en falaise, ou encore des activités nautiques comme le canoë ou kitesurf.  

« Il sera possible, les beaux jours aidant, de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du kilomètre et en respectant les règles de distanciation physique. Il ne sera possible ni de pratiquer dans des lieux couverts, ni des sports collectifs, ni des sports de contact. »
 
 Édouard Philippe



À compter du 11 mai, nous pourrons donc repartir marcher, rouler ou encore grimper en extérieur dans des conditions normales. Une nouvelle que nous, amoureux de sport et de nature, attendions tous !  A noté cependant que « si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai ». Des indicateurs (rouge ou vert) seront composés le 7 mai pour déterminer l'aspect plus ou moins strict des limitations à l'échelle des départements.
 
D'après les propos tenus par Édouard Philippe à l'Assemblée nationale, il n'a pas été mentionné de faire un déconfinement par palier. C'est à dire, pas de reprise différenciée par degré de dangerosité, pas de nombre maximum de personnes en montagne ni d'obligation de pratiquer avec des gens du même foyer.

Dans son discours, l'opposition entre sports individuels et sports collectifs, laisse entendre que l'escalade ou l'alpinisme, qui se pratiquent en cordée et donc à plusieurs, rentrent bien dans le cadre des activités autorisées.

Un avenir avec encore beaucoup d'interrogations

Il reste en effet de nombreuses questions sur les mesures de distanciation physique qui peuvent être mises en oeuvre pour nos sports de nature. Que ce soit les randonnées en petits groupes, les relais en escalade ou les sports aquatiques en duo comme le canoë ou le rafting, restent des situations où les gestes barrières semblent compliqués à respecter...

QU'EN EST-IL POUR LES SÉJOURS AVEC EXPLORA PROJECT ? 

Pour nos séjours en petits groupes, on attend encore un peu !
La problématique de la reprise des activités professionnelles dans le domaine de l'outdoor, notamment pour nous qui travaillons avec des guides et des refuges, reste elle aussi en suspens. Des interrogations persistent sur la possibilité d'assurer la sécurité sanitaire de nos guides et de nos participants. Nous ne vous ferons prendre absolument aucun risque.  Pour savoir la date exacte de la reprise de nos expéditions, il faudra attendre l'annonce de la deuxième étape du déconfinement, à compter du 2 juin, pour y voir plus clair.
 
 
Une lettre du syndicat national des guides de montagne mentionne que la reprise des séjours en groupe ( 4 pers max) pourrait se faire dès le mois de juin selon l’évolution de la situation. Cependant, il faudra impérativement respecter des règles d’hygiènes, se protéger soi-même et protéger les autres. La reprise des activités outdoor doivent se faire dans les meilleurs conditions pour garantir la sécurité de tous.

Lire plus d’articles