Maxime LAINE


Explorateur montagne et terres polaires

Maxime LAINE

"Les choses, tu les fais bien, ou tu ne les fais pas"

Comment es-tu entré dans le monde de l'exploration ?
A la sortie de l'école, j'avais monté ma startup Weesurf, une app donne la météo pour aller surfer partout dans le monde. J'étais incubé à la Station F à Paris, et un jour un certain Thomas poste sur la messagerie interne "Bonjour à tous, je cherche quelqu'un pour m'accompagner traverser le Groenland  d'Ouest en Est en autonomie pendant 31 jours à -30°C, qui est chaud ?" J'avais peur qu'une des 2000 autres personnes de la Station F répondent alors j'ai vite écrit à Thomas, que j'étais super chaud. Après une bière, j'étais dans le crew, et quelques mois plus tard, je chaussais de ski nordique pour la 1ère fois sur la calotte du Groenland. J'ai appris plus tard que j'étais le seul à avoir répondu à Thomas !
   
Quelle est ton expédition la plus marquante ?
Clairement le Groenland. En 2018 on a traversé le Groenland d'Ouest en Est en autonomie et sans assistance pendant 31 jours. C'était ma 1ère expédition, et c'est celle qui m'a fait rencontré Thomas et Valentin avec qui on a fondé ensuite Les Engagés. Depuis, on organise une expédition par an tous les 3 ensemble.
 
De quel objet ne te sépares-tu jamais ?
Ma gourde pipi. Que ce soit dans une tente quand il fait -40°C dehors, ou sur un portaledge installé sur la paroi, c'est la mission de sortir de son duvet.
 
Quelle a été ta plus belle rencontre ?
Bernard Muller 67 ans en 2018. C'est le guide avec qui on est parti au Groenland. Un sacré personnage, himalayiste ultra reconnu et respecté, qui pourtant ne paye pas de mine. Il ne fait aucun effort inutile, même dans la tente. Il  a tout vécu, et à 70 ans il repart à l'Everest. C'est lui qui nous a sensibilisé à la notion d'engagement et à une certaine esthétique de l'aventure. C'est notre mentor qu'on appelle avant et après chaque expédition.
    
Quel est ton rituel quand tu rentres après plusieurs jours d’aventure ? (plat/repas ...)
Je me douche. Je prends un gaufre au Comptoir Belge rue des Martyrs et une grand  pinte d'IPA en terrasse avec ma femme. 

Suggestions d’expédition.

Contact

Une question ?
N'hésite pas à contacter l'équipe !